Les techniques de drague dévoilées

Dans la vie, il faut souvent se méfier des chroniqueurs. Dans leur rang, ce n’est pas toujours la joie. C’est le cas de deux chroniqueurs Matthieu Delormeau et Gilles Verdez qui se sont pris un bec dans une affaire les concernant. Une chose est sûre, après la prise de ce bec, les deux chroniqueurs ne passeront pas les vacances ensemble. Chose déplorable à vrai dire pour les personnes travaillant dans le même domaine. Si vous voulez savoir les raisons de leurs prises de bec, lisez cet article.

Un message poignant entre les deux chroniqueurs

Les temps ne sont plus vraiment roses pour Matthieu Delormeau et Gilles Verdez qui ne s’entendent plus correctement. Pour en savoir davantage sur leurs sujets de mécontentement, consultez le site. En effet, les deux chroniqueurs ayant été dans camarades se voient aujourd’hui dans des positions de faiblesses face à l’un et à l’autre. C’est ce que révèlent les messages poignants que les deux se sont échangés suite au fait de dire ce que l’un pense de l’autre. Pour Matthieu Delormeau, Gilles Verdez est bon lorsqu’il s’agit de la forme. Il pense que son camarade ne l’est pas lorsqu’il s’agit du fond. Ce message qui devrait être compris dans le sens réel des choses a été mal interprété par ce dernier qui n’a pas tardé à répliquer. Dans sa réplique, Gilles Verdez estime que son camarade sait ce qu’il dit. Il pense l’avoir déjà entendu raconter assez de connerie sur Dance ce qui ne l’étonne plus maintenant. Cette réponse fut désastreuse pour l’autre.

A lire :   Que savoir sur les machines à sous en ligne ?

La relation mitigée

Les camarades d’alors ne le sont peut-être plus aujourd’hui. Avec ces messages échangés, on peut dire que les choses ne sont plus vraiment roses chez eux. Leur relation devient donc mitigée et peut-être sans lendemain. Il faut alors que les deux chroniqueurs essaient de trouver un terrain d’entente pour se comprendre.