Payer la taxe Visitax : les méthodes pour y arriver

Si vous avez un projet de voyage au Mexique, il est important que vous preniez les frais de la taxe Visitax. C’est une nouvelle loi qui demande aux visiteurs et aux touristes de payer un montant en guise de taxe touristique. Par ailleurs, pour faciliter la tâche à ces derniers, des méthodes sont mises en place pour payer cette somme. Lisez cet article pour en savoir plus.

Le paiement en ligne

La première méthode pour payer la taxe Visitax Mexico est celle en ligne. En effet, les autorités compétentes ont mis en place une plateforme. Ce canal numérique assure la gestion directe du paiement de la taxe Visitax par les visiteurs avec une délibération directe d’un reçu automatique. Ainsi, vous pouvez payer votre taxe Visitax avant de faire votre voyage. Vous pouvez aller sur la plateforme officielle et suivre les recommandations.. Par ailleurs, il est très capital que vous respectiez les instructions de la plateforme. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez demander une assistance en ligne.

Le paiement sur place

Si vous n’arrivez pas à payer votre taxe Visitax en ligne, vous pouvez le faire une fois sur place. Ici, vous pouvez le payer à votre arrivée ou à votre départ. Il faut alors vous renseigner sur les divers coins de paiement sécurisés. Pour payer la taxe, vous devez tenir compte du nombre de participants ainsi que de leur âge. Si vous payez la taxe à votre arrivée, vous aurez une grande facilité à faire du tourisme dans la ville. Mais si vous ne trouvez pas de liberté dans votre agenda, vous pouvez effectuer le paiement à la fin de votre séjour. Mais il faudra le faire sinon vous pourrez avoir des problèmes pour quitter le pays. Enfin, le paiement de la taxe Visitax Mexico est très important. Pour ce faire, vous devez vous munir de votre passeport ainsi que des informations en rapport avec votre boîte mail. Ceci vous aidera à faire les confirmations en ligne et à recevoir votre reçu automatique. Vous pourrez prendre les informations nécessaires auprès des guides touristiques sur place.

A lire :   Comment choisir sa formation chauffeur de poids lourds  ?